Emergence du numérique dans le quotidien : Un défi social

By 25 janvier 2017Actualité

Le mouvement qui a débuté dans les années 2000 avec l’essor d’Internet puis du Web 2.0, des réseaux sociaux et des smartphones, s’est poursuivi par le développement des objets connectés et du Big data[1]. La prochaine vague de croissance d’Internet viendra de la convergence des personnes, des processus, des données et des objets : il s’agit de l’« Internet du Tout connecté ».

Souvent perçus comme appartenant au domaine du bienêtre et du loisir, les objets connectés recouvrent pourtant une myriade de techniques, d’utilisations et de services possibles. La multiplication des capteurs entraîne la « numérisation du réel » et la quantité exponentielle de données générées alimente le Big data. L’Internet des objets contribuerait ainsi à doubler la taille de l’univers numérique tous les deux ans, lequel pourrait représenter 44 000 milliards de gigaoctets en 2020, soit 10 fois plus qu’en 2013, selon AT. Kearney.

Passer de la Haute Qualité Environnementale (HQE) à la Haute Qualité d’Usage (HQU).

Le modèle économique de la société du XXI ème siècle évolue, d’un modèle productiviste, l’individu et la collectivité comprennent la nécessité de redonner du sens à l’action commune et le modèle contributif semble devoir s’imposer pour les « 30 vertueuses » d’ici 2050. Le schéma ci-dessous explicite ces transitions intervenues depuis les années 50.

Emergence du numérique

Figure 2 : transition des 60 dernières années –  Source : ENSAM/ESTP

 

 

En parallèle à cette transition, plusieurs défis doivent être relevés par la société moderne[2]

Un défi sociétal :

  • 2050: près d’un habitant sur trois serait âgé de plus de 60 ans
  • Part des jeunes et des personnes d’âge actif en forte diminution
  • Nombre de personnes âgées de 85 ans et plus et des personnes âgées dépendantes en forte progression

Un défi de santé publique :

  • 2010: 130 000 hospitalisations complètes. Un AVC toutes les 4 minutes
  • Poids financier pour l’assurance maladie considérable : environ 8,3 milliards d’euros
  • Entre 1/10 et 1/5 de la population risque d’être atteint par un trouble mental à un moment de la vie.
  • Les troubles psychiques sont la première cause d’invalidité et d’arrêts maladie de longue durée
  • Impacts des épidémies : Grippe saisonnière a couté 2,2 milliards à l’économie Allemande…

Un défi de gestion urbaine :

  • 2030: 60% de la population mondiale sera installée dans des villes

Les 600 plus grandes villes :

  • Accueilleront 22% de la population mondiale
  • Consommeront 66% de l’énergie
  • Emettront 70% des émissions de CO2
  • Produiront 51% du PIB

Un défi énergétique :

  • Le bâtiment représente le 1er poste de consommation d’énergie nationale: 44%
  • 2040: la consommation d’énergie dans le monde devrait augmenter de 40 %
  • 2020: réduction dans l’UE de la consommation d’énergie primaire de 20%

 

[1] IBM définit les Big Data, ou méga données ou données massives, comme des données produites de toute part au travers de capteurs notamment. Ces données sont tellement volumineuses qu’elles ne peuvent pas être traitées par des systèmes d’information classique.

[2] Les données suivantes sont issues de l’Insee et de l’OMS